Cycle

Rétrospective kenji mizoguchi

Jusqu'au 1 février 2020

  • 4 séances programmées (à venir)
« Celui qui préfère voir un film de Mizoguchi plutôt que de se rendre à un rendez-vous amoureux n’a rien compris ni à l’amour, ni à Mizoguchi ». Jean Douchet

À travers une sélection de 7 films proposés en copies restaurées, la Cinémathèque souhaite rendre hommage à la fois au réalisateur Kenji Mizoguchi, porte parole de la condition féminine et de sa quête d'émancipation, et au critique et "passeur" Jean Douchet, grand admirateur du cinéaste japonais qu'il considérait comme « le plus grand cinéaste du monde parce qu'il gomme systématiquement tous les effets ». L'occasion de revoir l'incontournable Les Contes de lune vague après la pluie, considéré en Europe comme le chef-d'œuvre du cinéaste, ou encore La Rue de la honte qui porte un regard bienveillant sur les victimes de la prostitution. 

Événements du cycle